Parce que la mode est un éternel recommencement et la publicité est éphémère, un couple lyonnais a eu l’ingénieuse idée de réutiliser des bâches publicitaires usagées pour les recycler en de nouvelles créations modernes et pièces uniques !
Lui, ancien du secteur de la finance et elle designer, une alliance parfaite pour donner naissance en 2006 à l’une des premières entreprises en France à proposer de telles prouesses. Après Freitag et Bilum, voici le récit en bref d’une autre sympathique marque de récup de bâche.
 
Au commencement de cette approche de recyclage en boucle, il y avait cet objet de base, la bâche publicitaire, mise généralement en benne après 2 ou 3 jours de parade. Résistante, flexible, mais non valorisée, elle allait ressusciter .... 
 
80% de l’impact environnemental d’une bâche est lié à son principal élément constitutif, le polychlorure de vinyle ou PVC. Les deux créateurs mettent alors en place un mini-réseau de recyclage pour lui permettre de faire peau neuve.
 
C’est un premier partenariat avec un fabricant de textiles techniques, Ferrari (à ne pas confondre avec la marque de voitures !), qui leur a permis la confection de leur premier prototype de sacs. Une fois le système bien rodé, ils ont diversifié leur offre avec plusieurs modèles de sacs à main, des poufs relookés, des cubes de rangements, des rideaux de porte ou douche, des luminaires, etc. Ils ont même lancé l’été dernier leur première collection de chaises longues !
 
Mais cette entreprise, adhérente au club 1% pour la planète, ne s’est pas contentée de s’impliquer uniquement sur le plan environnemental, elle a également incorporé l’aspect social dans son approche. En effet, en plus de s’appuyer sur des filières locales, elle fait appel à des travailleurs handicapés qui participent par exemple au nettoyage des bâches dans le cadre d'un programme de réinsertion. Même le client est invité à prendre part au système, car il reçoit avec son sac, une enveloppe de renvoi pour le recyclage final. 
 
Ainsi, forte de son expérience avec le recyclage du PVC, la marque s’attaque désormais aux chutes de production de sols vinyles qu’elle revisite en accessoires et objets de décoration étonnants. 
 
+ d'infos : Reversible.fr 
 
C.M