Idée cadeau : une voiture électrique pour enfants, au prix d'un placard de 3 mètres carré dans le centre de Paris.

« Comment faire un cadeau digne de ce nom à un enfant, sans toutefois débourser plus de 40 000€ ? » : nous avons tous été confrontés à cette question existentielle un jour ou l’autre. Lui offrir son propre parc d’attraction ? Vous risqueriez d’en faire un enfant trop gâté. Lui acheter une île pour qu’il invite ses copains en vacances ? Cela vous obligerait à acheter un hélicoptère pour y déposer tout ce petit monde. Une montre, peut-être, le genre de cadeau qui fait toujours plaisir ? La Patek Philippe Grande Complication 5016 s’affiche à 540 000€ : nous sommes à la moitié du mois, le loyer et les factures d’internet et de téléphone ont déjà été payées, vous risquez d’être un peu juste.

Rassurez-vous, Bugatti a pensé à vous. Bien qu’ayant un nom sonnant italien, Bugatti est une marque française, installée à Molsheim dans le Bas-Rhin : la firme s’est faite une spécialité depuis huit décennies de concevoir des automobiles sportives de luxe. Et cette année, elle semble avoir pensé à ces millions d’enfants à qui il manque ce petit rien pour être pleinement épanouis. Bugatti a feuilleté son catalogue et, après être remonté jusqu’aux années 20, s’est arrêté sur la Type 35, autrefois surnommée « Baby ». Les lignes du bolide des Années Folles ont été ressuscitées et miniaturisées jusqu’à l'échelle 3/4 pour proposer un véhicule adapté aux enfants de Monsieur Tout-le-Monde.

Evidemment, pour inspirer les générations futures, la motorisation de ce « jouet » est 100% électrique et lui permet de foncer à 20 km/h en « mode enfant », et jusqu’à 45 à l’heure en « mode adulte ». Fabriquée main et équipée de sièges en cuir (le volant n'est cependant pas en or, ce qui décevra peut-être l'enfant lambda), la Bugatti Baby II sera produite à seulement 500 exemplaires. Le prix de vente ? 30 000€, hors taxes. Des millions de Français vont sans doute se jeter sur l’occasion dès que possible, attirés par une si bonne affaire.

Ne perdez pas trop de temps si vous voulez faire partie des heureux élus.