L'équipe de France féminines s'avance vers sa coupe du monde avec un statut de favorite et de beaux maillots recyclés. Qui pourra la vaincre ?

La France est championne du monde de football en 2018, et en 2019, la France pourrait bien devenir à nouveau championne du monde de football. Comment un tel exploit serait-il possible ? Simplement parce qu'après l'heure de gloire de l'équipe masculine en juillet dernier, ce sont les féminines qui vont essayer de rééditer une telle performance, du 7 juin au 7 juillet prochains. Avec l'avantage certain d'évoluer à domicile, devant un public acquis à leur cause, les Bleues s'avancent en plus vers la compétition avec l'étiquette d'un des grands favoris de l'épreuve.

Pour briller de mille feux au Parc des Princes, à l'Allianz Riviera de Nice, ou au Roazhon Park rennais, puis au Groupama Stadium de Lyon pour la finale, leur équipementier Nike a mis les petis plats dans les grands en leur confectionnant deux tenues qui devraient séduire les foules. La première, domicile, est d'un bleu profond très classique et ressemble beaucoup à celle de Griezmann et Compagnie. La seconde en revanche, prévue pour les matchs à l'extérieur, devrait faire sensation : blanche et pointillée de bleu, d'une élégance rare dans le milieu du football.

Et comme pour les tenues destinées aux hommes, Nike a choisi la voie du recyclage pour équiper les femmes. Ainsi, chaque maillot a été confectionné à partir de 12 bouteilles en plastique recyclé qui ont été nettoyées, fondues, avant de leur donner la forme et les propriétés d'une fibre textile. Une habitude que la marque à la virgule a prise depuis la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud. D'ailleurs, depuis bientôt une décennie, Nike aura recyclé plus de 6 milliards de bouteilles plastique pour fabriquer des millions de maillots de toutes les équipes sous contrat avec l'équipementier. Une sacrée performance qui reste à relativiser, lorsque l'on sait que près de 500 milliards de ces bouteilles sont produites et vendues chaque année dans le monde.

Et comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, la France ne sera pas la seule nation équipée de tels maillots, puisque 13 autres équipes (dont les Etats-Unis, le Brésil ou l'Angleterre) bénéficieront de la fibre recyclée Nike. Est-ce que ce sera suffisant pour battre nos Bleues ? Rien n'est moins sûr.

Photo : www.nike.com